Ingénieure de formation, toujours en activité dans un grand groupe industriel, j’ai connu le stress, les soirées passées au bureau, les nuits à penser au projet en cours, l’angoisse, les déceptions, j’ai même frôlé le burn-out il y a quelques années. J’ai eu, comme certains d’entre vous, des problèmes de santé que la médecine allopathique n’arrivait pas à soigner, à peine à soulager. J’ai vu des médecins, des spécialistes, fait des radios, des prises de sang, suivi des régimes… j’ai pleuré en sortant de certains rendez-vous, découragée car les médecins ou les analyses n’avaient rien trouvé. Sans compter les petits désagréments de la vie d'une femme, entre les effets secondaires de la pilule contraceptive, les migraines et autres varices. Prévoir le stock de mouchoirs au début de l'hiver pour anticiper les rhumes et autres grippes...
C’est lors d’un voyage à Bali qu’un déclic a eu lieu. Le fait d’accompagner les gens sur le chemin de la bonne santé ou les aider par des moyens naturels s’est imposé à moi. La naturopathie répondait parfaitement à cette mission. L’idée ne vient sans doute pas de nulle part. Enfant, c’était déjà un naturopathe qui était arrivé à me soulager de maux contre lesquels la médecine allopathique ne proposait  pas de remèdes. C’est aussi ma grand-mère qui, il y a 30 ans déjà, achetait des légumes bio et respirait des huiles essentielles.
J’ai commencé mes études de naturopathie à mon retour de voyage, sans savoir vraiment de quoi il retournait. Rapidement, j’ai identifié mes symptômes, trouvé les causes, et les solutions adaptées. En modifiant mes habitudes, en découvrant les plantes et leurs vertus, j’ai pu résoudre la plupart de mes problèmes, ou tout au moins réduire significativement les symptômes. J’ai pu rapidement améliorer très significativement mon confort de vie, me sentir aussi bien dans mes intestins que dans mes émotions.

Tout ce que je vous propose, je l’ai testé.

La naturopathie a changé ma vie, alors laissez-moi vous aider à changer la vôtre !